L'histoire derrière cette école

Parce que la vie est un projet !

Passionnée par les arts textiles depuis ma très jeune enfance, mes doigts s’agitant sur les fibres, les tissus, les fils.  Tricot, tissage, couture….depuis toujours je sais que je veux les apprivoiser.

C’est à l’âge de 13 ans que j’apprends à tisser, filer et teindre les fibres.  Depuis ce temps je n’ai cessé d’être habitée par cet art traditionnel qui m’a été enseigné par une dame de Sainte-Scholastique, Madame Marguerite-Laframboise-Drouin. J’étais sa plus jeune élève comme elle disait.  Elle aura sa place dans cette école...elle qui a été présidente du Cercle de fermières de Sainte-Scholastique durant plusieurs années.

Je me passionne aussi pour les machines à tricoter circulaires, ces machines qui ont servies à nos mères et grand-mères pour tricoter des bas envoyés aux soldats par la Croix-Rouge durant les deux Grandes guerres.  Cette machine, je l’ai découverte grâce à Madame Nicole Drolet qui, ayant hérité de la machine de sa mère, crée l’Association des Tricoteuses Antiques du Québec (TAQ) pour que jamais ne soit oublié le travail de ces femmes du début du 20e siècle. 

Mes deux plus grandes passions étant le tricot et le tissage voici pourquoi le nom de "TRICOTISSE" qui a maintenant son école, la MAISON TRICOTISSE à Sainte-Scholastique, Mirabel, mon village d'adoption depuis 1977.

Aujourd’hui retraitée, mon grand projet est de pouvoir transmettre ces connaissances et partager cette passion pour les métiers d’arts textiles traditionnels.  Au fil des ans il m’a été donné de rencontrer des personnes aussi passionnées que moi et surtout qui ont le même objectif : transmettre leur savoir !

Il nous faut une école !  C’est donc avec une équipe de 14 artisans professionnels et passionnés que je vous attends à la MAISON TRICOTISSE. Venez y découvrir ou partager « votre » passion avec nous.

 

Pour qu’hier soit utile à demain !

Au plaisir de vous y accueillir.

 

Danielle Rochon

Artisane fondatrice

Directrice